dimanche 20 mars 2016

Chronique n°33 : la cité des ténèbres tome 1 : la coupe mortelle :)

Couverture La Cité des Ténèbres, tome 1 : La Coupe mortelle / The Mortal Instruments, tome 1 : La Cité des Ténèbres 
Auteur : Cassandra CLARE
Edition : Pocket Jeunesse
Prix : 11,99€
Année de parution : 2008

Résumé :

Clary n'en croit pas ses yeux. Elle vient de voir le plus beau garçon de la soirée commettre un meurtre. Et détail terrifiant: le corps de la victime a disparu d'un seul coup!
Mais le pire reste à venir...Sa mère a été kidnappée par d'étranges créatures et l'appartement complètement dévasté.

Sans le savoir, Clary a pénétré dans une guerre invisible entre d'antiques forces démoniaques et la société secrète des chasseurs d'ombres... Une guerre dans laquelle elle a un rôle fatal à jouer.

Mon avis : 



Il y a environ deux ans, j'avais lu ce roman et j'avais bien aimé mais je ne sais pas pourquoi je n'ai pas continuer. Depuis janvier, je regarde la série télé inspiré des romans Shadowhunters (malgré un début difficile, je trouve que c'est une série qui se laisse regarder et que j'aime bien mais qui est très très très différente du livre). J'ai donc voulu retenter de lire ce roman et je n'en suis pas déçu.



Le roman se base sur Clary, une jeune fille de 16 ans, jeune adolescente plutôt normal qui va se retrouver plonger dans un monde totalement obscur, dans le but de retrouver sa mère disparue. A la suite d'une soirée dans une boîte de nuit, elle va être témoin d'un "meurtre" orchestré par 3 jeunes gens Jace, un garçon plutôt cynique et qui plaît tout de suite à Clary, Alec et Isabelle amis fidèles de Jace. Ils sont tous les trois des chasseurs d'ombres, pourchassant les démons pour ainsi sauver les terrestres des menaces. Les terrestres ne sont pas censés les voir mais Clary les distingues tout de suite car elle est une chasseuse d'ombre mais elle l'ignore.



A la suite de cette soirée, sa mère est enlevée par un démon et elle se lance dans une quête pour la retrouver. Elle va donc retrouver Jace et par ce biais découvrir la vérité sur ces origines et sur tous ce que lui a cachés sa mère. Elle va tout mettre en œuvre pour retrouver sa mère et combattre Valentin.

Autre que les chasseurs d'ombres, elle peut compter sur son meilleur ami Simon, qui l'aide et l'aime depuis toujours.



Les points positifs de cette histoire sont :
  •     L'histoire est très prenante, on a qu'une envie tourner les pages et le livre se lit très bien.
  •     J'ai adoré les personnages d'avantages secondaires comme Simon, il lutte pour cacher ces sentiments mais il est très attachant et tellement attentionné par rapport à Clary. J'ai adoré Alec et Isabelle, le côté "garce" d'Isabelle m'a tout de suite plû, tout comme la timidité d'Alec.
  •     Il y a des rebondissements tout au long du roman, ce qui permet de ne pas s'ennuyer malgré l'épaisseur du livre.
  •     J'adore le mélange des genres effectué dans ce roman : on a de l'aventure, du fantastique et de la romance.
  •     L'atmosphère du roman est ce qui m'a le plus plû : une société secrète, la magie, les runes, la découverte d'autres espèces, les démons.



Les points négatifs sont :
  •     Je trouve que Clary accepte trop facilement sa "nouvelle identité". Elle ne connait rien à ce monde mais elle accepte sans vraiment broncher de devenir une chasseuse d'ombre. J'aurais préférée qu'elle prenne plus de temps ou juste qu'elle doute mais non elle semble trouvée cela normal.
  •       On a beaucoup de questions sans réponses à la fin du roman mais je pense qu'on obtient vite nos réponses à la lecture des prochains tomes.



J'ai passé un très bon moment avec cette lecture, ce n'est pas un coup de cœur mais je vais lire avec plaisir la suite et je pense rapidement me le prendre. Je vous conseille vraiment ce roman, on est plongée dans un univers pleins de mystères.


Note : 16/20

A bientôt et bonne lecture :)

2 commentaires:

  1. J'aimerai beaucoup découvrir cette série :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faudrait que tu testes, ce premier tome vaut le coup :)

      Supprimer